Tayla+

Même son de cloche du côté de Bilel Sboui, patron de Cactus Production (Tayla plus), travaillant sur la valorisation des figues de Barbarie (cosmétiques, huile de figues,…).
« Avant ma formation au CEED, je ne réussissais pas à négocier mes prix. J’avais comme une peur du client. J’affichais mes prix avant même qu’il dise un mot.
Maintenant ce n’est plus le cas. A la formation du CEED, on m’a appris à distinguer les clients, à répondre à leurs attentes et à leur fixer un prix qui prenne en considération tous les paramètres », opine-t-il.

 

Suivant

Contacter 

Réseaux Sociaux :